Historique

Mémoire de Bazouges

Bazouges-la-Pérouse vient du latin « basilica » (marché, puis église) pour Bazouges, et « petra » (pierre) pour Pérouse.

L’existence de la paroisse de Bazouges date, semble-t-il, du VIIème siècle. L’église, après avoir appartenu dès le XIème siècle à Notre-Dame de Fougères, passe vers 1163 à l’Abbaye de Rillé de Fougères, qui y fonde un prieuré-cure.

Le nom de cette paroisse n’est, comme nous l’avons dit, que la forme altérée du mot basilica, basilca, basolgia, employé au moyen-âge pour désigner, particulièrement en France, une église desservie par des moines.

Quant au nom de Pérouse, c’est une corruption, du mot pierreuse donné comme surnom à cette paroisse et tiré de la nature rocheuse de son sol, à moins qu’on ne veuille y voir une allusion au culte de saint Pierre, patron de la paroisse.

Bazouges était jadis une châtellenie et possédait un droit de haute justice. Elle appartient en 1090 à Matfroy de Bazouges, puis à Raoul Ier de Fougères au début du XIIème siècle et reste entre les mains des barons de Fougères jusqu’en 1789. Elle est donnée à viage à Philippe de Montauban en 1498, puis à René de Montejean en 1524 et à Charles de Cossé duc de Brissac en 1600. Les fourches patibulaires de la Châtellenie de Bazouges se dressaient jadis à la Carrée de Landeroux, située sur la route de la Fontenelle.

La maison seigneuriale de la paroisse de Bazouges-la-Pérouse était jadis le château de la Ballue. La Ballue, reconstruit en partie en 1599, est érigée en marquisat en 1622 et exerçait à Bazouges-la-Pérouse un droit de haute justice, ainsi qu’un droit de quintaine près du cimetière, sur la route de Combourg.

Au Moyen Age, Bazouges est le siège de la châtellenie de La Ballue, d’une juridiction royale et d’une subdélégation de l’intendance. La juridiction royale est accordée par Henri II en 1558, supprimée en 1565 par Charles IX et à nouveau rétablie par ce dernier en 1574. La juridiction s’étend sur quatorze paroisses et vingt juridictions seigneuriales en dépendent. Bazouges a aussi une subdélégation qui comprend douze paroisses. Elle dispose également à cette époque d’une cour de justice et d’une prison. Propriété successive des familles Chesnel (au XIIème siècle et en 1513), d’Acigné seigneurs de la Rochejagu (avant 1555), Claude de Rieux épouse de François de Coligny (en 1555), de Québriac seigneurs de la Harlaye (en 1556), Hérouville (en 1604), Ruellan seigneurs du Tiercent (en 1615 et en 1789).

En 1588, les Ligueurs établissent autour de la ville de Bazouges-la-Pérouse des fortifications. Les Royaux et les Ligueurs occupent et rançonnent tour à tour Bazouges-la-Pérouse, et Montbarot la pille en 1590 :

Bazouges-la-Pérouse fut plus d’une fois victime de la Ligue, et ces désastres forment toute son histoire. La commune de Bazouges-la-Pérouse conserve plus de 40 croix anciennes.

Géographie

Bazouges-la-Pérouse est un village du nord-ouest de la France, situé dans le département de l’Ille et Vilaine, en région Bretagne. Le village de Bazouges-la-Pérouse appartient à l’arrondissement de Fougères et au canton d’Antrain. Le code postal du village de Bazouges-la-Pérouse est le 35560 et son code Insee est le 35019. Les habitants de Bazouges-la-Pérouse se nomment les Bazougeais et les Bazougeais

L’altitude moyenne de Bazouges-la-Pérouse est de 90 mètres environ. Sa superficie est de 58.18 km². Sa latitude est de 48.427 degrés Nord et sa longitude de 1.574 degrés Ouest.

Bazouges est à 20kms du Mont Saint Michel, à 45kms de Rennes et 51kms de Saint Malo.

Démographie

La ville de Bazouges-la-Pérouse comptait lors du recensement de 2009 une population de 1 880 habitants. Avec une superficie de 58.18 km², la ville de Bazouges-la-Pérouse a une densité de population de 32 habitants par kilomètre carré (h/Km²).

Bazouges-la-Pérouse comptait 2 055 habitants en 1968, 1 999 habitants en 1975, 2 029 habitants en 1982, 1 951 habitants en 1990, 1 857 habitants en 1999, 1 880 habitants en 2009, chiffres ayant évolués en fonction du mode de comptage de la population au fil des recensements.

Année 1999 2000 2001 2002 2003 2004 2005 2006 2007 2008 2009 2010
Naissances 21 20 14 24 18 16 19 23 14 24 27 16
Décès 28 20 25 25 29 26 25 17 27 29 25 28